Création 2016
 

Rencontre avec un texte, un auteur.

 

Cette découverte littéraire m'a été offerte par Librairie Arcane de Châteauroux qui m’a proposé de faire une lecture de ce texte. Je fus abasourdi par la force et la rage abyssales de ce récit. L’écriture est sobre, sans condescendance. Les mots sont précis et justes.

 

 Et puis l’histoire de cette femme Séraphine ; Séraphine qui est de « ces femmes qu’on sous-estime parce qu’elles sont des femmes. On les peint fragiles et précieuses, mais on détruit ce qu’on pensait ériger au rang d’œuvre d’art. Des êtres inférieurs qui n’ont que leur utérus pour rançon. Et puis ils sont surpris, ces hommes, quand ils les voient se relever, un cran d’arrêt à la main » nous happe.

Ce texte est un chant, une danse, un hymne, qui redonne puissance aux femmes.

 

Dans ce pays d’Afrique, la guerre civile fait rage et nul destin n’est tracé. Celui de Séraphine s’annonce heureux – elle épousera bientôt l’homme qu’elle aime –, mais il bascule lorsque des miliciens saccagent son village. Sauvée in extremis grâce à l’intervention d’une faction de l’armée régulière conduite par l’exceptionnelle Blandine, elle se joindra à sa troupe de « Lionnes impavides », qui luttent dans l’espoir fou d’un retour à la paix.

 

D’une pudeur et d’une justesse saisissantes –, ce roman est un hymne à l’héroïsme des êtres qui transforment leurs silences en un cri de courage et de fureur.

Lecture

 

de Céline LAPERTOT (Editions Vivian Hamy)

L'EQUIPE ARTISTIQUE

Avec les voix de
Julien BOUQUET et Anne-Elisabeth PRIN

 

//Lecture d'extraits du roman